Nos missions

Accueil 9 Nos missions

Renforcer la connaissance du monde associatif est un enjeu fondamental pour comprendre les spécificités des associations, promouvoir leur apport à la société et à la démocratie, et accompagner les mutations de leur écosystème. 

Pour répondre à cet enjeu, nous nous donnons pour mission d’organiser la production de recherches académiques réellement utiles au monde associatif, autour de trois grandes activités : 

Détécter les besoins de connaissance

En identifiant les besoins de connaissance des associations, nous éclairons de nouvelles pistes pour renforcer les compétences des dirigeants associatifs, pour nourrir les stratégies de plaidoyer des associations, pour renforcer le dialogue avec leurs parties prenantes et pour orienter les politiques de soutien des financeurs publics et privés.

Soutenir de nouvelles recherche

Nous concevons et mettons en œuvre des programmes de recherche pour répondre aux besoins de connaissance des associations. Nos recherches lauréates sont sélectionnées pour leur rigueur scientifique et pour leur utilité concrète pour le monde associatif. 

Diffuser la connaissance

Nous offrons des espaces de valorisation des résultats de la recherche à destination du plus grand nombre à travers l’organisation d’événements nationaux et locaux et une politique éditoriale ambitieuse. Nous centralisons les connaissances sur le monde associatif et les rendons accessibles via notre espace ressources et nos bibliothèques numériques.  L’ensemble des publications et autres valorisations issues de nos recherches lauréates sont consultables dans notre rubrique les lauréats de l’Institut. 

A l’origine de l’Institut

Le poids considérable des associations dans la société

L’Institut français du Monde associatif est né à Lyon à l’initiative de Simone André – personnalité lyonnaise qui a consacré sa vie au développement et au rayonnement des associations. 

L’initiative part du constat du poids considérable des associations dans la société française : 1,3 millions d’associations, 1,8 millions de salariés, 21 millions de participations bénévoles, un budget de 125,3 milliards d’euros. Les associations prennent en charge des pans entiers de l’intérêt général, aux côtés et en complémentarité des pouvoirs publics. Elles montrent leur capacité à accompagner les grandes mutations sociétales en cours, qu’il s’agisse, entre autres, de cohésion sociale et territoriale, de culture et d’éducation, de solidarité avec les personnes vulnérables, de développement durable ou d’économie collaborative. Par leurs processus décisionnels participatifs et par leur apport collectif à la société en tant que corps intermédiaires, elles contribuent activement à la vitalité démocratique.

Mieux connaître pour mieux reconnaître

Pourtant, le monde associatif demeure trop peu irrigué par la recherche. Les travaux liés à la connaissance du fait associatif, de ses évolutions et les analyses comparatives locales, européennes et internationales restent limités. La mobilisation du milieu universitaire peut être développée sur ces sujets. Les moyens et méthodes d’exploitation des données ouvertes doivent encore être structurés. 

Sur la base de ce constat, une conviction forte fonde l’origine de l’Institut : soutenir la connaissance du monde associatif, c’est permettre sa meilleure reconnaissance, et le rendre plus fort et plus résilient. 

En janvier 2019, l’Institut français du Monde associatif est créé sous l’égide de la Fondation pour L’Université de Lyon, reconnue d’utilité publique. Après deux années d’incubation par la FPUL, l’Institut a créé une association. Basé à Lyon, il déploie une ambition nationale et européenne, et à terme internationale. 

Institut français du Monde associatif

1 Rue Dr Fleury Pierre Papillon, 69100 Villeurbanne

Suivez-nous sur les réseaux sociaux